fbpx

Top 5 des meilleurs gâteaux pour le Cake Design

Qu’attend-t-on des gâteaux pour le Cake Design ? 

Quels gâteaux pour le Cake Design ? 

Comme tu dois certainement t’en douter, les gâteaux utilisés pour le Cake Design doivent remplir certains critères.

Ces caractéristiques te permettront de réaliser de beaux gâteaux mais surtout te faciliteront la vie tant lors de la préparation que lors de la partie déco !

Dans cet article, je vais tout t’expliquer ! Et te détailler les spécificités de chaque gâteau.

Il n’y a pas de gâteau mieux que d’autres. En fait, je dirais plutôt que certains se prêtent mieux au Cake Design que d’autres.

Ce qu’il faut savoir ?

Un gâteau utilisé pour le Cake Design va devoir soutenir le poids possiblement d’autres compagnons et bien évidemment de décorations. Ces décorations peuvent être parfois lourdes et le but c’est qu’elles tiennent sans écraser le gâteau à la base de ta réalisation. Tu vois le concept ?

Un autre aspect, et pas des moindres. Sache que ton gâteau ne sera pas toujours au réfrigérateur. C’est vrai que l’on n’y pense peut-être pas immédiatement, mais lorsque tu vas réaliser ta décoration ou lorsqu’il sera exposé sur ta superbe table, il sera à l’air libre.

C’est pourquoi, sa composition et sa structure doivent lui permettre de résister à ses moments de liberté !

Astuce 2.0 : La découpe te fais peur ? Tu en fais des cauchemars la nuit ? J’ai la solution !  En laissant ton gâteau reposer une nuit complète, la découpe sera un véritable jeu d’enfant (et je pèse mes mots) !

Alors quels gâteaux pour le Cake Design ?

Voici le top 5 des gâteaux incontournables du Cake Design :

Le Molly Cake

Le Molly Cake est un des gâteaux préférés des Cake Designers ! Je t’en avais parlé dans l’un de mes derniers articles. D’ailleurs, dans cet article tu retrouveras la recette du Molly (Qui, soit dit en passant, est relativement facile à réaliser).  Quoi ? Tu ne l’as pas encore lu ?! C’est par ici !

En France, depuis quelques années, le Molly Cake cartonne ! Et c’est peu dire ! Les Cake Designers le considère comme LE gâteau incontournable.

 

 

Ses qualités ?

  • Son onctuosité: Ce qui le rend agréable en bouche et pas écœurant
  • Sa légèreté et son moelleux intense : Il ne contient pas de beurre mais de la crème fouettée ! Il est donc moins gras.
  • Sa tenue : Parfaitement adéquate pour les gâteaux à plusieurs étages. Il peut supporter d’autres gâteaux au-dessus de lui.   
  • Adhère idéalement à la ganache et à la pâte à sucre : Ce qui te permettra de pouvoir le décorer à ta guise et selon tes envies !
  • Sa découpe : Il se découpe relativement facilement (encore plus si tu le laisse reposer une nuit entière #astuce2.0)
  • Facile à réaliser

Alors ? Que demander de mieux ?

Le Sponge Cake :

Ah le fameux ! As-tu déjà entendu parler de lui ?

Comme promis dans le précédent article, dédié à la recette du Sponge, je vais te parler un peu de son histoire. Car oui, ce gâteau a une histoire !

Il était une fois… le Victoria Sponge Cake, appelé également « gâteau éponge ».

Victoria ? Ça te parle ?

Le nom de ce gâteau est une référence directe à la reine Victoria ! Si tu as lu l’article « Qui a inventé le Cake Design ? », tu dois savoir que la reine, était une référence en matière de mariage.

Tout d’abord, elle fut la première à proposer à ses convives un gâteau entièrement enveloppé de glaçage. Ce gâteau pesait 136 kilos et mesurait plus d’un mètre de hauteur 😱 !

Aussi, c’est à elle que l’on doit la tradition du mariage en blanc !

Le Sponge Cake a été servi pour la première fois à la cour lors du « Tea time », et d’ailleurs il a été inventé spécialement pour ce moment-là de la journée. C’est pourquoi, il porte le nom de la reine Victoria. (qui l’adoré !)

Le Victoria Sponge Cake était à l’origine coupé en tranches épaisses, tartiné avec de la confiture de framboises et parsemé de sucre glace. Humm !

Ses qualités ?

  • Un maintien hors du commun : Cet aspect lui permet de soutenir le poids d’autres gâteaux au-dessus de lui ! Très pratique pour les Wedding Cakes ! Un véritable Warrior ce Sponge !
  • Un moelleux incomparable : Un véritable régale en bouche !
  • Sa découpe : Il se découpe relativement facilement (encore plus si tu le laisses reposer une nuit entière #astuce2.0)
  • À la cuisson, il ne fait pas de bosses
  • On peut utiliser toutes les saveurs que l’on souhaite : Chocolat, vanille, pistache, nature…Cela dépend seulement de tes envies et de tes goûts !

Alors à tes fourneaux !

La génoise :

 

La génoise est l’un des biscuits les plus connus ! C’est une des classiques en matière de pâtisserie et de Cake Design. Les pâtissiers l’utilisent en quantité astronomique et pour toutes les sortes de pâtisseries. (fraisiers, forêts-noires…)

 

Un peu d’histoire ça te tente ?

La génoise est apparue au XVIIIème siècle. Elle a pris le nom du pâtissier qui l’a inventé. On doit donc la génoise au chef Giovani Battista Cabona, un pâtissier originaire de Gênes en Italie.

Celui-ci, était un domestique de l’ambassadeur Domenico Pallavicini.

Domenico Pallavicini, demande à Giovani de réaliser un gâteau différent de ceux qu’il confectionnait habituellement pour une réception importante à Madrid. La génoise est alors née. La recette, partie du gâteau de Savoie, avec très peu d’ingrédients, fit fureur !

Aujourd’hui, ce gâteau est appelé communément en Italie « Pan di Spagna », ce qui signifie pain d’Espagne, en hommage au roi Charles II.

Et voilà pour la petite histoire 😉

Ses qualités ?

  • 3 ingrédients : Tu ne rêves pas, seuls trois ingrédients sont nécessaires à la réalisation d ‘une génoise. Des œufs, du sucre et de la farine tamisée. Tu peux rajouter d’autres ingrédients évidemment, notamment pour la parfumer !
  • Un texture légère et moelleuse
  • Elle se conserve très bien
  • Facile à réaliser
  • Elle ne contient pas de matières grasses

Tu souhaites que je te donne la recette ? (Accompagnée de mes petites astuces). N’hésite pas à me demander !

Mud Cake :

 

Tu es gourmand/e ? Le chocolat est ton péché mignon ? Alors le Mud Cake est fait pour toi ! C’est fort en chocolat ! (J’espère que tu as la référence !) #Chocapic

Il est vrai que l’on en entend moins parler que certains autres gâteaux. Pour autant, ses caractéristiques font de lui un gâteau SUPER en matière de  Cake Design.

 

 

Petite anecdote : En anglais, « mud » signifie « boue ».

Mais pourquoi ce nom ? Car ce gâteau a une texture à la fois fondante, moelleuse et collante.

Je te l’accorde, ce n’est pas le gâteau le plus healthy du monde mais tellement bon . Il plaît à la fois aux petits et aux grands !

Ses qualités ?

  • Un moelleux incomparable : Qui fait de lui un gâteau très agréable en bouche.
  • Elle se conserve très bien : Comparer à d’autres, le Mud Cake n’a pas besoin d’être conservé au réfrigérateur. En effet, l’air ambiant lui convient très bien, pratique non ?
  • Fondant
  • Tout chocolat : Pour les plus gourmands 😉

 Alors ça te tente ?

 Le Chiffon Cake :

 

Connu des Cake Designers et parfait pour les Layer Cakes, le Chiffon Cake fait le bonheur de plus d’un ! Ses caractéristiques font de lui un gâteau aussi bon que beau, que tu peux agrémenter de toutes les décorations qui te passent par la tête !

 

 

Allez, un peu d’histoire !

Ce gâteau nous vient tout droit des États-Unis, d’après mes recherches, il aurait été inventé en 1927 par Harry Baker, un agent d’assurance. Vraiment étonnant non ?  Et pourtant, c’est bien à lui que l’on doit le Chiffon Cake, ce gâteau aéré. Il aurait gardé sa recette secrète durant de nombreuses années, il confectionnait ce gâteau en grande partie pour les stars d’Hollywood. Sa légèreté intense ? Elle vient du fait que les blancs d’œufs sont battus  distinctement des jaunes d’œufs. De plus, le beurre est remplacé par de l’huile végétale, judicieux non ?

 Ses qualités ?

  • Un moelleux incomparable : Qui fait de lui un gâteau très agréable en bouche.
  • Un légèreté à couper le souffle
  • Sa tenue : Le Chiffon Cake est extrêmement recommandé pour les Layer Cakes !
  • Toutes les saveurs sont possibles : Selon tes goûts et tes envies, tu peux varier les saveurs et les plaisirs à l’infini, super non ?

Clap de fin :

Et voilà, c’est tout pour aujourd’hui ! J’espère que tu auras pris autant de plaisir à lire cet article, que j’ai pu en prendre en l’écrivant !

N’oublie pas de me rejoindre sur mes réseaux sociaux ( Instagram et Facebook ) pour être informé à chaque nouvel article ! Et pour suivre mes aventures !

On se retrouve très prochainement avec un nouvel article consacré aux conseils en matière de … à toi de deviner ! 😉`

N’oublie pas que si tu souhaites des informations sur mes formations et leurs financements, tu peux me contacter à tout moment ! Nous pourrions réaliser ces recettes ensemble, qu’en penses-tu ? 😌

 

Recette du magnifique Sponge Cake

À vos marques, prêts, pâtissez ! Recette du Sponge Cake !

Aujourd’hui, je vais te faire part de la recette du Sponge Cake, également appelé « gâteau éponge ».

Au même titre que le Molly Cake, le Sponge Cake est un incontournable du Cake Design. Ses caractéristiques  s’apprêtent tout à fait à la réalisation de jolis gâteaux !

En effet, son maintien hors du commun, son moelleux incomparable ainsi que sa découpe plus que facile, font de lui un des gâteaux préférés des Cake Designers. Il adhère parfaitement bien à la ganache et à la pâte à sucre, ce qui est plus que conseillé pour réaliser de belles créations non ?

Un autre aspect non négligeable, il s’adapte très bien aux Wedding Cakes puisque supporter le poids d’autres gâteaux par-dessus ne lui fait pas peur ! (c’est un warrior du Cake Design n’est-ce pas ?).

De plus, ce gâteau à une histoire… mais reste connecté je t’en parle dans le prochain article !

Puisque 1 + 1 = 2, je vais te donner deux recettes du Sponge Cake. Celle du Victoria Sponge Cake (nature) et la recette du Sponge Cake au chocolat. (Les plus gourmands opteront pour le deuxième non ?)

Voici les ustensiles qui te seront utiles pour les deux recettes :

Un robot pâtissier ou un fouet

Une balance pour peser tes ingrédients

Un cul-de-poule (ou un saladier)

Une maryse

Du papier sulfurisé pour la cuisson

Un moule de la forme de ton choix (carré ou rond)

 

 

 

Allez on commence ? Enfile ton plus beau tablier et c’est parti !

Recette Victoria Sponge Cake

 

Pour un moule rond de 20 centimètres voici les ingrédients que tu dois avoir à ta disposition :

6 œufs

312 g de beurre pommade

312 g de sucre

125 g de crème liquide

312 g de farine

11 g de levure

2h de cuisson

 

 

Go!

  1. Préchauffer le four à 150°C puis envelopper le moule avec du papier sulfurisé.
  2. Dans un saladier, mettre le beurre pommade ainsi que le sucre. Puis, fouetter.
  3. Ajouter les œufs un par un. Fouetter entre chaque œuf.
  4. Dans un autre saladier, mélanger la farine ainsi que la levure.
  5. Incorporer petit à petit le mélange de farine et de levure à la préparation précédente à l’aide d’une maryse ou avec l’embout plat en forme de feuille du robot pâtissier.
  6. Incorporer la crème liquide, jusqu’à ce que le mélange devienne mou.
  7. Enfin, verser le mélange dans le moule préalablement enveloppé du papier sulfurisé. Tu peux prendre un torchon mouillé et le placer autour de ton moule si tu le souhaites (cela permettra aux bords du Sponge Cake de ne pas cuire trop rapidement).
  8. Laisser cuire pendant 2h et le tour est joué !

Première astuce :

(Que tu dois certainement déjà connaitre) : Pour voir si le gâteau est cuit, tu peux planter la lame d’un couteau. Si la lame ressort propre, c’est que ton gâteau est prêt ! Si ce n’est pas le cas, je te conseille de la remettre au four pour obtenir un meilleur résultat.

 

Recette Sponge Cake Chocolat 

 

Pour le Sponge Cake chocolat, les ingrédients et les ustensiles restent les mêmes, à défaut du cacao et du chocolat qui viendront se rajouter !

Pour un moule rond de 20 centimètres voici les ingrédients que tu dois avoir à ta disposition :

Ingrédient recette Sponge cake chocolat

6 œufs

312 g de beurre pommade

312 g de sucre

125 g de crème liquide

312 g de farine

70 g de cacao

43 g de chocolat noir

11 g de levure

2h de cuisson

 

 

Allez c’est parti

  1. Préchauffer le four à 150°C et envelopper le moule avec du papier sulfurisé.
  2. Dans un saladier, mettre le beurre pommade ainsi que le sucre. Puis, fouetter.
  3. Ajouter les œufs un par un. Fouetter entre chaque œuf.
  4. Dans un autre saladier, mélanger la farine, le cacao ainsi que la levure.
  5. Incorporer petit à petit le mélange de farine, de cacao et de levure à la préparation précédente à l’aide d’une maryse ou avec l’embout plat en forme de feuille du robot pâtissier.
  6. Incorporer la crème liquide, jusqu’à ce que le mélange devienne moue.
  7. Faire fondre le chocolat, puis l’ajouter au mélange.
  8. Enfin, verser le mélange dans le moule préalablement enveloppé du papier sulfurisé. Tu peux prendre un torchon mouillé et le placer autour de ton moule si tu le souhaites (cela permettra aux bords du Sponge Cake de ne pas cuire trop rapidement).
  9. Laisser cuire pendant 2h et le tour est joué !

Seconde astuce :

Tu peux laisser ton gâteau au moins 10 min enfourné et dans son moule après la fin de la cuisson. Il sera encore meilleur et plus facile à manipuler pour entamer ta décoration !

Et voilà maintenait tu sais tout et tu vas pouvoir réaliser un délicieux Sponge Cake ! C’est une recette facile qui te permettra dans un premier temps de te régaler (n’est-ce pas le plus important ?). Et aussi de te faire plaisir sur la décoration que tu veux lui apporter !

  • Comment puis-je décorer mon gâteau ?

Pâte à sucre, ganache, confiture, gelée de fruits, pâte à tartiner, pâte d’amande, chantilly, tout est possible ! (ce n’est que quelques exemples).

Et peu importe la couverture que tu choisiras, ton gâteau sera délicieux et surtout à ton goût !

Ensuite, tu peux rajouter des fruits frais, des biscuits, du kinder buenos, des macarons… Il n’y a pas de règles à suivre en matière de décoration, suis simplement tes envies et tes goûts !

Si tu veux en savoir plus sur les différentes façons qu’il est possible d’utiliser pour décorer ton gâteau, n’hésite pas à m’en faire part ! Je pourrais faire un article dédié à cette question !

Alors vas-tu essayer de faire la recette ?

On se retrouve prochainement avec nouvel article et n’oublie pas que la recette du Molly Cake est disponible sur mon blog ! (c’est aussi un incontournable du Cake Design).

PS : N’oublie pas de m’envoyer des photos de ton Sponge Cake sur mon compte Facebook ou sur mon compte Instagram 😉

Si tu souhaites avoir des informations concernant les formations que je peux te proposer, totalement personnalisées ou encore les financements de tes formations (car oui elles peuvent être prises en charge à 100% par des organismes), contacte moi, je te renseignerai avec grand plaisir ! 😉

Vivre de sa passion

Vivre de sa passion ? Faire de sa passion son métier ? Qu’est-ce que ça veut dire ?

 

"Choisissez un travail que vous aimez et vous n'aurez pas à travailler un seul jour de votre vie."« Choisissez un travail que vous aimez et vous n’aurez pas à travailler un seul jour de votre vie. » Confucius

Savais-tu que seulement 20% des français ont une passion ? Étonnant ? Et bien pourtant non ! En effet, il est difficile de trouver un sujet qui nous anime, non pas par manque de recherches ni d’informations, mais car trouver quelque chose qui suscite grandement notre intérêt est bien plus compliqué qu’on pourrait le croire.

Aujourd’hui, les informations circulent à une vitesse impressionnante, il est parfois difficile de savoir où donner de la tête.

Pourtant, de nombreux sujets pourraient être ou devenir ta passion. La cuisine, lire, le sport, l’art, voyager, l’œnologie, le scrapbooking, les animaux, passer du temps avec ses proches, la musique, les jeux vidéo… (ce n’est que quelques exemples).

De nombreuses raisons peuvent expliquer le fait de ne pas avoir de passion.

Tu es hypersensible ou curieux ? Cela pourrait être la raison qui explique que tu ne trouves pas ce qui te passionne. Si tu es une personne curieuse, c’est peut-être que tu as de nombreux centres d’intérêt, tu préfères toucher à tout, plutôt que de te spécialiser sur un sujet en particulier.

Faire de ta passion ton métier

Lorsque tu te lèves le matin es-tu heureux d’aller travailler ? T’épanouis-tu dans les tâches et missions qui te sont confiées ?

Le travail, c’est la santé !

Travailler de sa passion modifie le bien-être. Dans le bon comme dans le mauvais sens, cela dépend de nombreux facteurs. La balance peut pencher des deux côtés. Il y a ce qu’on appelle, les facteurs salutogènes, c’est-à-dire bons pour santé. Et les facteurs pathogènes, ceux mauvais pour la santé.

Cependant, se lever chaque matin pour travailler pour quelque chose qui a du sens à nos yeux et répond à nos inspirations personnelles et professionnelles, n’est-ce pas la meilleure des choses ?

Je vais te présenter les 5 raisons principales de vivre de sa passion : 

Apprendre devient plus facile

En effet, tu le sais sûrement déjà, mais l’apprentissage devient tout de suite plus simple et plus naturel lorsque le sujet nous intéresse, nous passionne.

Lorsque j’ai pris la décision de me lancer dans le Cake Design, malgré les difficultés, ma soif d’apprendre et ma motivation ont très rapidement pris le dessus. J’aimais apprendre, découvrir de nouvelles choses, faire des recherches. Apprendre n’avait jamais été aussi facile.

J’ai donc très vite compris que j’avais trouvé à la fois mon futur métier, mais également ma passion !

Si aujourd’hui, je te dis ça, c’est que toi aussi tu peux vivre de ta passion. Tu apprendras par plaisir et non plus par dépit ou obligation. Génial non ?

Lance toi !  Car je t’assure que se lever tous les jours du pied droit (peut-être pas tous les jours non plus…mais presque) est une chose plus que satisfaisante !

Travailler devient un plaisir

« Vivement le week-end ! »

C’est ce que tu dis chaque lundi matin lorsque ton réveil sonne ?

Quand tu vis de ta passion, tu es fière de te lever parce que tu sais que même si tout n’est pas toujours tout beau, tout rose, chaque jour est un nouveau défi, un nouveau challenge !

Quand travailler devient un plaisir, tu as presque tout gagné. Je dis bien « presque » parce qu’il n’y a pas que le travail qui contribue au bonheur bien sûr 😉

Être heureux dans son travail ne signifie pas forcément de disposer de jeux vidéo ou de babyfoot dans les locaux. Cela signifie de prendre plaisir à réaliser des missions qui nous tiennent à cœur. Lorsque l’on prend plaisir, les idées fusent, la bonne humeur et l’énergie sont portées au premier plan. Et les challenges à relever deviennent plus accessibles.

Le partage

Transmettre sa passion est selon moi, un véritable levier de développement. Mais pourquoi ?

Partage et proximité sont au cœur de la passion, et peu importe la nature de ta passion. Lorsque tu discutes avec une personne passionnée, cela se sent à des kilomètres à la ronde. La personne sait de quoi elle parle, elle est tellement passionnée, qu’elle en devient passionnante.

« Le partage, c’est le secret du bonheur. » Sylvain Augier

Je suis intimement persuadé que la valeur du partage réside au creux des passions et des sujets qui nous animent.

Lorsque par exemple, on travaille avec une personne qui n’est pas passionnée, il est difficile d’apprendre et de vouloir évoluer (et vise versa). Qu’en penses-tu ?

Atteindre plus rapidement les objectifs

Vivre de sa passion est motivant et la motivation est sans aucun doute la clé du succès non ? Dans n’importe quelle activité ou mission, une des première choses à faire est de se fixer un ou des objectifs. Que ces objectifs soient qualitatifs ou quantitatifs, ils doivent exister. Dans un premier temps, pour se fixer un but à atteindre, et dans un second temps afin de pouvoir en analyser les résultats.

Une personne motivée, qui rêve chaque jour d’apprendre et qui décide de vivre de sa passion, se réalisera plus rapidement car elle aura écouté son cœur et ses envies.

Être en harmonie avec soi-même

 Mais qu’est-ce que ça veut dire ?

Pour faire simple, je dirais que c’est savoir s’écouter, écouter ses envies.

Si tu vis de ta passion, tu seras forcément en accord avec tes inspirations. Et c’est cette harmonie qui te permettra de tout déchirer. Tu te donneras à 200% pour réussir et tu auras ce petit piment dans ta vie, qui te fera pousser des ailes ! Alors quoi de mieux ?

Je ne te dis pas que tout sera facile mais plutôt que tu t’épanouiras dans un environnement qui te correspond. Ton environnement ! Tu auras l’impression de soulever des montagnes mais pas n’importe lesquelles, les montagnes de ton avenir ! Et les efforts et la motivation que tu devras mettre à contribution te sembleront tellement  plus faciles. Ta passion est ton univers, celui qui t’anime, alors fais-en bon usage ! 😀

Je fais de ma passion, mon métier !

Safir Mebani Pâtissier et Cake Designer

Partager ma passion et échanger avec mes élèves est un réel levier de motivation chaque jour. Comme toi j’imagine, je me suis posé des tas de questions. Comment faire de ma passion mon métier ? Comment vais-je pouvoir partager mes inspirations au quotidien ? En suis-je capable ?

 Une ampoule s’est alors dressée au-dessus de ma tête : UNE ÉCOLE – DES FORMATIONS

Lorsque je me suis lancé dans l’apprentissage du Cake Design, j’aurais aimé avoir  des formations de ce type. Centrées sur mes objectifs, mes faiblesses et mes envies. Et surtout bénéficier d’un accompagnement personnalisé. C’est pourquoi aujourd’hui je te propose ces formations. Avec ces formations, on partagera notre passion commune !

Des formations sur les bases du Cake Design, sur la confection de Wedding Cakes ou par exemple sur la confection de fleurs en pâte à sucre, tout est possible pour faire vibrer ta passion !

En plus de cela (et ce n’est pas négligeable), tes formations peuvent être financées à 100% par des organismes. Le financement peut souvent être la raison pour laquelle on ne se lance pas. Tu trouveras plus d’informations à ce sujet sur mon blog, un article est consacré à ce sujet.

N’oublie pas de me rejoindre sur Facebook et Instagram pour être informé à chaque nouvel article !😉

On se retrouver très prochainement avec… une recette mais pas n’importe laquelle ! À toi de deviner !😉

L’incontournable recette du Molly Cake

L’incontournable recette du Molly Cake :

On se retrouve avec un tout nouveau format d’article, j’espère qu’il te plaira !

Aujourd’hui, je vais te faire part de l’incontournable recette du Molly Cake !

Qu’est-ce qu’un Molly Cake ?

Le Molly Cake est un gâteau incontournable pour le Cake Design. Mais pourquoi ça ?

Son onctuosité, sa légèreté et son moelleux inévitable font de lui LE gâteau phare du Cake Design et des layer cakes. Grand nombre de Cake Designer mettent à profit ce gâteau dans leurs réalisations, et c’est normal puisqu’il est exceptionnel !

Sa tenue est parfaitement adéquate pour les gâteaux à plusieurs étages, génial non ? En plus de cela (et ce n’est pas négligeable), il est très agréable à déguster, car il n’est pas écœurant ! Enfin, il adhère idéalement à la ganache et à la pâte à sucre ! Ce qui te permet de créer tes plus belles réalisations !

Alors on est d’accord que ce gâteau est incontestablement l’un des meilleurs pour le Cake Design ? Il rassemble toutes les qualités que l’on attend pour faire des beaux gâteaux.

Voici les ustensiles qui vont bien t’aider :

Les ustensiles dont tu vas avoir besoin pour réaliser ton Molly Cake

Les ustensiles indispensables

  • Robot pâtissier
  • Batteur
  • Balance pour peser tes ingrédients
  • Un cul-de-poule (ou un saladier)
  • Une maryse
  • Du papier sulfurisé pour la cuisson
  • Un moule de la forme de ton choix (carré ou rond)

Pour un moule de 20 centimètres voici les ingrédients préparer :

  • 4 œufs
  • 333 g de sucre (pour ma part, je réduis le sucre à 230g)
  • 333 g de crème liquide
  • 333 g de farine
  • 12 g de levure
  • Cuisson à 155°c durant 70 minutes environ.

Tu t’étonnes que je ne te parle pas de beurre ? En effet, dans un Molly Cake, le beurre est remplacé par… de la crème fouettée ! C’est cette crème qui donnera cet aspect léger et moelleux qu’on adore !

Avant de commencer, voici deux conseils qui feront de ton Molly Cake, un gâteau à tomber !

-Ne pas ouvrir le four avant la fin de cuisson.

-À la fin de la cuisson, laisser le gâteau enfourné 10 minutes.

Et puisqu’on n’est jamais assez gourmand ! Je vais te donner 2 recettes : celle du Molly Cake nature, et la meilleure pour la fin (oui j’avoue que ça dépend des goûts), le Molly Cake Chocolat !

Allez on commence ?

Molly Cake nature

  1. Préchauffer le four à 155°C.
  2. Mettre le bol et le fouet que tu vas utiliser pour la crème fouettée au congélateur. Ta crème liquide doit être préalablement mise au réfrigérateur également afin qu’elle soit froide. Cela te permettra d’avoir un crème fouettée onctueuse !
  3. Battre les œufs et le sucre minimum 15 minutes pour obtenir un mélange homogène et blanc.
  4. Mélanger la farine et la levure dans un autre récipient.
  5. Ajouter le mélange de farine et de levure délicatement à ton précédent mélange d’œufs et de sucre.
  6. Attaquons la crème fouettée ! Sortir les ustensiles du congélateur ainsi que la crème fraîche du réfrigérateur.
  7. Fouetter la crème jusqu’à ce qu’elle soit bien compacte.
  8. Prendre la maryse, puis ajouter délicatement un quart du mélange composé des œufs, du sucre, de la farine et de la levure. Mélanger le tout.
  9. Ajouter le reste de la crème fouettée.
  10. Enfin, verser le mélange dans le moule préalablement enveloppé du papier sulfurisé. Tu peux prendre un torchon mouillé et le placer autour de ton moule si tu le souhaites (cela permettra aux bords du Molly de ne pas cuire trop rapidement).
  11. Laisser cuire pendant 1h10 et le tour est joué !

 

Au tour du Molly Cake chocolat

Pour le Molly Cake chocolat, les ingrédients et les ustensiles restent les mêmes, à défaut du cacao qui viendra se rajouter !

Voici les ustensiles qui vont bien t’aider :

  • Un robot pâtissier
  • Un batteur
  • Une balance pour peser tes ingrédients
  • Un cul-de-poule (ou un saladier)
  • Une maryse
  • Du papier sulfurisé pour la cuisson
  • Un moule de la forme de ton choix (carré ou rond)

Pour un moule de 20 centimètres voici les ingrédients à avoir à ta disposition :

  • 4 oeufs
  • 333 g de sucre
  • 333 g de crème liquide
  • 333 g de farine
  • 12 g de levure
  • 67 g de cacao
  • 70 minutes de cuisson
  1. Préchauffer le four à 150°C
  2. Mettre le bol et le fouet que tu vas utiliser pour la crème fouettée au congélateur. Ta crème liquide doit être préalablement mise au réfrigérateur également afin qu’elle soit froide. Cela te permettra d’avoir un crème fouettée onctueuse !
  3. Battre les œufs et le sucre minimum 15 minutes pour obtenir un mélange homogène et blanc.
  4. Mélanger la farine, la levure et le cacao dans un autre récipient.
  5. Ajouter le mélange de farine, de levure et du cacao délicatement à ton précédent mélange d’œufs et de sucre. Puis mélanger.
  6. Attaquons la crème fouettée ! Sortir les ustensiles du congélateur ainsi que la crème fraiche du réfrigérateur.
  7. Fouetter la crème jusqu’à ce qu’elle soit bien compacte.
  8. Prendre la maryse, puis ajouter délicatement un quart du mélange composé des œufs, du sucre, de la farine, de la levure et du caco. Mélanger le tout.
  9. Ajouter le reste de la crème fouettée.
  10. Enfin, verser le mélange dans le moule préalablement enveloppé du papier sulfurisé. Tu peux prendre un torchon mouillé et le placer autour de ton moule si tu le souhaites (cela permettra aux bords du Molly de ne pas cuire trop rapidement).
  11. Laisser cuire pendant 1h30 et le tour est joué !

C’est dans la poche ! 

N’oublie pas de le laisser au moins 10 min enfourné et dans son moule à la fin de la cuisson. Il sera encore meilleur !

Une fois qu’il sera froid, avant de commencer à le découper, je te conseille de le laisser au réfrigérateur pendant au moins 2 heures. Cette attente te permettra d’éviter qu’il se casse. Le rendu sera donc encore plus beau !

Et ce serait dommage qu’il se casse à cet instant de la recette non ?

Ensuite, tu peux décorer ton gâteau comme tu le souhaites (fais-toi plaisir) !

Alors tu vas tenter la recette ?

On se retrouve prochainement avec une autre recette, qui j’en suis sûr te plaira beaucoup ! D’autres articles sont sur mon blog !

PS : N’oublie pas de m’envoyer des photos de ton Molly. Sur mon compte Facebook ou sur mon compte Instagram 🙂

Pourquoi se former ? En Cake Design ?

Pourquoi est-il primordial de se former ? 

Commençons par le commencement 

Pourquoi se former ? En Cake Design ?

C’est peut-être deux questions que tu te poses ! C’est pourquoi aujourd’hui nous allons consacrer cet article à ces questions. Tu es prêt ?

Tout d’abord, sais-tu que se former est un droit ?
Plus encore qu’un simple droit, se former est un véritable levier de développement, tant au niveau professionnel que personnel. J’irais jusqu’à dire que c’est une nécessité. Tu en sauras plus dans quelques instants alors reste avec moi !

Mais alors plus précisément, pourquoi se former en Cake Design ?
Que tu désires te former en tant que Cake Designer professionnel ou bien seulement pour ton plaisir, la bonne nouvelle est que tu peux !
J’ai donc décidé de t’exposer les 5 raisons principales de te former en Cake Design.

Dans un premier temps, tu dois savoir que l’apparition des formations en Cake Design en France est relativement récente. En France, contrairement à certains pays, ces formations ne sont pas totalement démocratisées. Aux États-Unis ou en Angleterre notamment, il est relativement plus simple de trouver une école qui te formera à ce métier.

Si tu as lu l’article “Qui a inventé le Cake Design ?”, tu dois certainement être étonné ! Si tu ne l’as pas lu, je ne t’en dis pas plus, à toi d’aller le lire. (Attention tu risques d’être surpris !)

Sais-tu ce qu’est réellement un Cake Designer ? 

C’est avant tout un pâtissier, mais pas seulement ! La différence principale qui règne avec ton pâtissier apparaît à travers l’esthétisme des gâteaux. En effet, le Cake Design est un véritable art ! L’art de créer des gâteaux aussi bons que beaux. Les formes, les couleurs, la déco, les saveurs, rien n’est laissé au hasard !

Pourquoi te former ? Parlons-en !

Se former au maximum, dans des domaines différents !

Un levier de développement personnel.

Un peu d’Histoire ça te tente ? On a commencé à entendre parler du droit à la formation professionnelle pour la première fois en 1946. Au fil des années, ce droit a très largement évolué.

Outre la formation professionnelle, tout le monde a l’opportunité de se former, et ce, tout au long de la vie.

Plus qu’une simple opportunité, c’est une véritable chance ! La chance de pouvoir apprendre sans cesse de nouvelles choses. La formation est une réelle valeur ajoutée pour chacun d’entre nous. Le monde actuel étant en perpétuelle évolution, la formation te permet de t’adapter et de rebondir plus facilement aux changements.

Un grand nombre d’entreprises proposent de former ses collaborateurs tout au long de leurs carrières. (Que ce soit pour changer de métier ou bien pour parfaire leurs connaissances.)

Rien que ça ? Mais plus encore !

La formation te permet d’établir un bilan sur tes connaissances et tes compétences dans l’objectif de t’améliorer ou de faire simplement un bilan. Que ce soit des formations professionnelles pour accroître tes savoirs, ou que ce soit pour ta vie de tous les jours, il est important de te former. Que ce soit en comptabilité ? En cuisine ? En langues ? Ou en développement personnel ? Tout est possible. Il existe des centaines de types de formations.

Les formations peuvent également t’aider à prendre confiance en toi, en tes capacités. Apprendre ne se limite pas à l’école ou aux études. Je dirais même que te former changera ta vie entière.

Aujourd’hui, internet offre de folles opportunités de s’instruire ! De même que les personnes que tu rencontres chaque jour. Ces personnes te formeront, tes expériences te formeront également.Tu souhaites apprendre l’anglais ? Regarde ta série en anglais (les sous-titres changent la vie).

Je n’ai qu’une chose à dire, forme-toi ! Rêves d’apprendre chaque jour ! C’est une chose extraordinaire que de pouvoir développer ses connaissances tout au long de sa vie !

Se former en Cake Design (tout court)

Tu aimes la pâtisserie ? Apprendre l’art du Cake Design t’intéresse ? Tu veux surprendre tes proches avec des gâteaux époustouflants ? Et bien sûr te faire plaisir ?
La bonne nouvelle c’est que tu peux te former ! Que tu dois débutant ou non, que tu aies des bases ou pas, tu peux apprendre !
Te former en Cake Design sera un véritable plus. Tu pourras apprendre à réaliser de magnifiques pâtisseries.
Aujourd’hui, de nombreuses personnes toutes aussi talentueuses les unes que les autres, proposent des vidéos, des tutoriels, des articles et bien plus, pour t’apprendre les bases en matière de Cake Design. Si tu es autodidacte, tu pourras te former seul.

Toutefois, si tu souhaites être accompagné, des écoles spécialisées pourront t’apporter les connaissances et les compétences que tu souhaites. Grâce à des formations en présentiel ou même 100% en ligne, tu apprendras pas à pas ; les méthodes, les façons de faire et les astuces essentielles à ton apprentissage.

Voici 5 raisons de te former en Cake Design : (ces raisons ne sont pas exhaustives)
  • Apprendre pas à pas et à ton rythme
  • Faire naître une passion : Tu ne diras sûrement pas le contraire mais avoir des passions est une réelle valeur ajoutée. La pâtisserie en est une pour beaucoup. Alors pourquoi elle ne deviendrait pas la tienne ?
  • Passer de bons moments : Les formations te permettent bien sûr d’apprendre mais pas que ! Elles changent ton quotidien. Tu rigoles, tu crées, tu t’amuses, quoi de mieux ?
  • Épater tes amis avec de jolies pâtisseries : Exprime ta créativité en apprenant à créer de beaux gâteaux et en éblouissant tes proches lors de vos événements !
  • Une dernière raison et pas des moindres ! En te formant pour toi, tu n’as pas besoin du CAP Pâtisserie ou tout autre diplôme. Les formations sont généralement ouvertes à tous, débutants ou confirmés.

Il y a pleins d’autres raisons de te former, en Cake Design particulièrement. Alors vas-tu te lancer ?

Se former en tant que Cake Designer professionnel

Tu souhaites te former pour devenir Cake Designer professionnel ? Et bien c’est possible !
Même si en France le métier de Cake Designer n’est pas reconnu au même titre que dans d’autres pays, des écoles spécialisées existent.

Bienvenue dans mon école !

Pour devenir Cake Designer professionnel en France tu dois savoir que tu dois posséder le CAP Pâtisserie. En effet, sans ce diplôme tu ne pourras pas vendre tes gâteaux et tu ne seras pas reconnu comme pâtissier. Si tu disposes d’au moins 3 années d’expérience dans une pâtisserie, le CAP n’est pas obligatoire (mais il reste tout de même préférable).

Après avoir obtenu ton CAP Pâtisserie, que tu peux obtenir en candidat libre ou dans une école comme le CFA ou le GRETA tu dois disposer d’un laboratoire. Ce laboratoire doit être aux normes HACCP.

Enfin, tu peux continuer dans ta lancée en réalisant des formations auprès d’un Cake Designer professionnel. Celui-ci t’apportera des connaissances et des compétences supplémentaires qui te seront bénéfiques dans ta future activité.

Voici 5 raisons de te former en tant que Cake Designer professionnel :
  • Te former auprès d’un Cake Designer professionnel : Un cake Designer professionnel t’apportera beaucoup de conseils et astuces. Il te formera là où tu as des difficultés.
  • Te spécialiser : Les formations te permettront de te spécialiser en Cake Design particulièrement.
  • Un gain de temps : Faire des formations est aussi un gain de temps pour toi qui souhaites lancer ton activité. Tu peux en effet te former toi-même, en tant qu’autodidacte grâce à des livres ou tutoriels sur Internet. Toutefois, tu mettras sans doute plus de temps.
  • Le financement de tes formations : Il y a différents modes de financement de tes formations. Le dernier article sur mon blog concerne justement ce sujet. Je te laisse aller le lire si ça t’intéresse.
  • Se laisser guider par des professionnels.

Il y également beaucoup d’autres raisons. Alors si tu souhaites te lancer, n’hésite plus !

En quelques mots

Pour résumer, le Cake Design est l’art de décorer et personnaliser un gâteau. La minutie, la créativité et la passion sont de mise. Souvent en rapport avec les passions et la personnalité des personnes, ces gâteaux suscitent une profonde émotion.Il est important de te former auprès d’un Cake Designer qui te ressemble dans ses créations. Qui arrive à te transmettre des émotions à travers ses gâteaux ! Que tu souhaites te former en Cake Design ou dans un tout autre domaine, saute sur l’occasion ! La formation est une manière de se sentir chaque jour un peu plus vivant, et ça, ça n’a pas de prix n’est-ce pas ?

Tu souhaites découvrir les formations que je propose ? Clique ici !

Reste connecté, le prochain article arrive bientôt …

 

Comment financer tes formations Cake Design ?

Financer tes formations Cake Design ? C’est possible !

Tu souhaites financer tes formations en Cake Design et pâtisserie ? Alors je peux d’ores et déjà t’annoncer que tu es sur la bonne page !
Cet article est consacré à la prise en charge des formations qui t’aideront à progresser, te renouveler et enrichir ton catalogue de compétences.
Rassures toi, il y a toujours des solutions et qui plus est vont sans doute te simplifier la vie !
Et je suis même en mesure de t’accompagner pour la partie tant redouté : l’administratif !

« Quand on veut on peut, quand on peut on doit. »
Tu connais cette célèbre citation de Napoléon Bonaparte ? Il n’y a pas plus explicite je trouve. Alors si tu rêves toi aussi de devenir Cake Designer professionnel, tu le deviendras ! Du moins tu pourras le devenir puisque tes formations pourront être prises en charge à 100% par différents organismes.

Apprendre les nouvelles techniques de décoration… et gratuitement en plus ! Le rêve non ?

Tu te demandes forcément à quel budget tu es éligible ? C’est ce que nous allons voir. Saches que tu trouveras dans cet article le moyen d’étudier qui sera adapté à ta situation et tes besoins !
Allez installe-toi confortablement, prends toi un morceau de chocolat, je vais t’expliquer tout ça.

Notre pays regorge de solutions de financement, pourtant nous ne sommes pas forcément tous informés. Personne n’en parle, à croire que c’est un sujet tabou ! Tu sais, en 2018, le budget destiné à la formation était de plus de 31 milliards d’euros ! MAIS, en France, seulement 14% en profitent pour évoluer, apprendre et acquérir de nouvelles compétences. Le reste, ne sont pas au courant de tous les avantages financier auquel ils pourraient prétendre et rate l’occasion de devenir une meilleur version de eux même.

Dans un premier temps, tu dois savoir que si tu souhaites devenir Cake Designer professionnel tu devras être titulaire du CAP pâtisserie. Ce diplôme est essentiel pour disposer des bases nécessaires au Cake Design. Sans ce précieux sésame, tu n’es pas autorisé à vendre tes gâteaux.
Tu peux passer ton CAP en candidat libre. (Attention, les règles changent pour 2020/2021, mais on en reparle !)
Les inscriptions se font une fois par an, entre le 15 Octobre et le 15 Novembre pour un examen en fin d’année scolaire suivante. Entre le mois de mai et le mois de Juillet. Le GRETA de ta région, Pôle Emploi ou encore la Chambre des Métiers de l’Artisanat (CMA) pourront t’aider à obtenir des informations supplémentaires.

Pour t’aider à survoler l’examen, chez SingulierS tu pourras :
– Préparer ton examen
– Te tester lors d’un CAP Blanc dans nos locaux
– Obtenir ta certification HACCP, la formation obligatoire pour exercer un métier de bouche.
Tu peux obtenir ton certificat HACCP en participant à l’une de nos sessions de 2 jours (14h) dans nos locaux à Montpellier ou à distance depuis chez toi.

QUELS SONT LES DIFFÉRENTES SOLUTIONS DE FINANCEMENT ?
De nombreuses solutions sont accessibles pour permettre à tous de participer à une formation chez SingulierS. Le financement étant souvent un point d’inquiétude, je vais te détailler certaines solutions qui prendront en charge tes frais d’inscriptions (cette liste n’est pas exhaustive).

Allez rentrons dans le vif du sujet ! Comment financer tes formations ?

  • Le CPF

Financer tes formations avec CPF

Financer tes formations avec CPF

Tu es ou tu as été salarié ? Saches que tous les ans tu cotises ! 500€ par an, dans la limite de 5000€ maximum. Et ce, dès que tu rentres dans le monde professionnel !
Cette cotisation te permet de financer certaines formations. Génial non ?
Plus précisément, on parle de CPF, Compte Personnel de Formation. Ce dispositif permet donc de payer de la manière la plus libre qu’il soit et ce, durant toute ta vie.
Tu souhaites savoir à combien s’élève ton CPF ? Tu peux télécharger l’application mobile ou y accéder directement via ce site internet, mon compte formation. A l’aide de ton numéro de sécurité social tu peux créer ton compte si ce n’est pas déjà fait.
Ensuite, il te suffit de choisir ce que tu souhaites apprendre, et t’inscrire en deux clics seulement !

  • OPCO

    Financer tes formations avec ton OPCO

    Financer tes formations avec ton OPCO

L’autre solution se nomme les OPCO ! Elle concerne les salariés et chef d’entreprise.
Mais qu’est-ce-que cela signifie ? OPCO = les opérateurs de compétences
« Houlà ! Ça m’a l’air bien compliqué ! »
Pour faire simple, les OPCO sont les organismes directement en lien avec ton entreprise. Cette dernière paie une cotisation à l’OPCO en lien direct avec son activité. Cela lui permet donc de te financer des formations qui te permettront d’accroître tes compétences. Plutôt sympa non ?

Pour les pâtissiers, il faut se rapprocher de l’Opérateur de Compétences des Entreprises de Proximité. Tu trouveras sur ce site www.opcoep.fr les critères de prise en charge ainsi que le dossier à télécharger. Tu as le droit CHAQUE ANNÉE à 2100€ maximum.
Contact moi pour que l’on monte ton dossier ensemble.

  • Pôle Emploi

     

    Financer tes formations avec Pole Emploi

    Financer tes formations avec Pole Emploi

Tu dois certainement t’en douter !  Pôle Emploi est un des organismes essentiels en matière de financement de formation. Bien évidemment il y a certaines conditions à respecter.
D’abord, tu dois prendre contact avec ton / un conseiller qui t’expliquera les démarches nécessaires à ta demande.
L’Aide Individuelle à la Formation (AIF) prend en charge le financement de tout ou partie de ta formation. Ton conseiller te guidera dans les démarches et validera ton projet. Si ton projet de formation est en cohérence avec ton parcours professionnel ou ta reconversion professionnelle, tu auras de grandes chances d’obtenir une validation de ton financement.
Toute personne inscrite à Pôle Emploi en tant que demandeur d’emploi peut avoir l’opportunité de bénéficier de cette aide. Assure toi, d’en faire la demande au minimum 15 jours avant le 1er jour de la formation.
En 2020, les budgets Pôle Emploi sont plafonnés à 1000€.

Quelques précisions


L’administratif étant un chemin rude et souvent semé d’embûches, il est important pour toi de commencer les démarches le plus tôt possible pour garantir la recevabilité de ta demande.

Et rappelles toi que je suis à ta disposition pour t’aider à financer tes formations.

Pour que tes formations puissent avoir la chance d’être financées, il est obligatoire que l’organisme dans lequel tu effectueras ta formation soit référencé auprès de l’annuaire Datadock. Et surprise ! J’y suis référencé !
L’organisme doit remplir six critères bien précis pour être Datadocké ! Donc, si tu souhaites te former à mes côtés tu pourras effectuer des demandes de financement de ta formation ! C’est super non ?

Bon maintenant tu n’as plus d’excuses pour te lancer ! Que tu sois professionnel ou particulier rien (ou presque rien) ne peut te freiner ! Alors fonce ! Si tu as plus d’informations concernant les financements, n’hésite pas à nous contacter. Nous serions ravis de pouvoir échanger avec toi !