Mon histoire

Je suis Safir Mebani l’administrateur du groupe Facebook au 60 000 membres Les Cake Designers. Je suis pâtissier spécialisé en Cake Design et j’ai déjà formé plus de 900 curieux à travers l’Europe.

J’ai 31 ans, marié et papa de 4 enfants âgés entre 7 ans et quelques mois pour la petite princesse !

Oui, c’est bien ça, famille nombreuse famille heureuse !! 😉 Et c’est justement la chaleur de tout ce monde dans mon quotidien qui justifie que je réponde parfois à des mails ou messages privés à des heures tardives voir très tardives ! 😉 Car la famille passe avant tout !

 

Comment as-tu découvert le Cake Design ?

« Bon.. Oui, je me pose des questions et me réponds tout seul. Mais il faut bien que quelqu’un le fasse ! »

Tout a débuté à cause grâce à une envie de “cupcake” !

Aussi simple que ça ? Attends ! Je vais t’en dire plus.

Ma femme enceinte à ce moment-là voulait absolument manger un cupcake ! Mais à Montpellier personne n’en proposait encore ! Donc imagines-moi, 23h40 en voiture avec ma femme guidée par ses hormones… Et comme tu l’as deviné, nous n’avons rien trouvé !
Le lendemain, elle trouve une pâtissière qui habite à plus d’une heure de chez nous et qui par chance venait prochainement sur Montpellier. Pour le coup, clairement on s’est régalé ! Mais comme on avait eu pas mal de chance d’avoir été livré, il fallait pour les prochaines envies apprendre à en faire !

J’ai cherché et testé des recettes et NOUS avons donc commencé à faire nos premiers petits gâteaux. Mon grand garçon comme premier fan, j’étais plus que fier de le voir apprécier ce que je venais dignement de préparer pour la première fois !

Puis, j’ai prolongé ma curiosité en m’essayant au Cake Design.

Et c’est en découvrant la série TV “Cake Boss” diffusé à l’époque sur la chaine Vivolta que je finis par être totalement séduit ! Franchement si tu ne connais pas, je te conseille 1000 fois ! Fonces sur YouTube pour voir les épisodes et en prendre plein les yeux !

Ce ne sont pas les meilleurs pâtissiers du monde, mais ils font des trucs de fou ! Et tout cela mélangé à des histoires de famille (italienne), ça donne une série prenante.

Totalement captivé, j’en fais mon rendez-vous hebdomadaire et je ne rate aucune miette de Cake Boss !

Je découvre des idées, des techniques et des façons de faire et je me lance enfin dans le façonnage de mes premiers gâteaux design.
Et une chose que tu as certainement remarqué, mais lorsque tu commences à faire des gâteaux, tu deviens le pâtissier officiel de ta famille et tes amis ! Dès qu’un proche pense gâteau, il pense à moi ! Et comme nous sommes une famille heureuse et nombreuse, les occasions de pâtisser sont plus régulières que mes séances de sport !

Auto-didacte, je commence tout seul…

A force de persévérance, d’échecs et réussites je parviens à affûter mes techniques. Je cherche des tutoriels sur YouTube, je ne rate aucune émission qui parle de cuisine et surtout de pâtisserie. J’ai une grande soif d’apprendre !
Comme un athlète qui va à la salle de sport et qui se surpasse, j’ai le même ressenti, non pas avec des altères, mais avec un fouet, de la farine et des œufs…

A cette époque, mon travail n’avait aucun lien avec les gâteaux et la pâte à sucre ! Avec un BEP Comptabilité et un échec à l’examen du Baccalauréat. J’étais chargé clients au sein d’un grand groupe français. Télé-conseiller, derrière un PC, au téléphone 35h par semaine… Rien de passionnant !

Plutôt à l’aise à mon poste, j’ai envie d’évoluer et je décide de passer des diplômes en candidat libre. J’obtiens mon BAC, puis mon BAC +2 Manager Technico-Commercial. L’intitulé fait rêver ! Mais pas la suite ! Une fois ce précieux sésame obtenu, je tombe dans un chômage profond ! Plus d’un an sans travailler, sans être reçu une seule fois en entretien !

«Arrêtes de chercher, tu as trouvé ton futur métier ! »

Avec le soutien de ma moitié (très important, si tu n’as pas l’appui de ton conjoint, il te sera difficile de te lancer), je cherche à me professionnaliser. Je me rapproche de mon conseiller Pôle Emploi et le sollicite pour une Évaluation en Milieu de Travail (un stage de 2 semaines maximum) et je découvre la profession chez un artisan.
Le feeling est bon, je gagne rapidement sa confiance au point d’être en autonomie sur des pâtisseries qui seront proposés aux clients !
Je confirme mon intention d’en faire mon job et cherche à passer le CAP Pâtissier.

Malheureusement, il est déjà trop tard pour intégrer une formation adulte sur un an, je m’inscris quand même en candidat libre et ne peut compter que sur ma motivation et les nombreux groupes Facebook pour y arriver. En plein élan dans ma démarche, je cherche des informations sur Comment Devenir Cake Designer et je tombe dans un flou complet ! Je trouve tout et son contraire, mais rien de concret !

Décidé, je contacte la Chambre des Métiers (CMA) afin d’avoir des réponses tangibles et investir de l’énergie vers ce qui m’aidera vraiment à en faire mon gagne-pain. Je me bats pour me faire financer ma formation HACCP par Pôle Emploi, car pas d’argent à ce moment, mais surtout un projet et une réelle envie.

« Aide moi à faire seul » -Maria Montessori

A présent diplômé. Il faut que je me forme ! Que je me perfectionne !

J’ai au départ cherché comme toujours sur internet des formations vidéos afin de m’entraîner à la maison et progresser à mon rythme. Et pour mon plus grand bonheur je découvre le travail de la grande Nina Couto ! Située à même pas une heure de route de chez moi, le TOP !

Je la contacte et m’inscris pour des ateliers privés ! Premier investissement pour entrer dans le vif du sujet ! Plusieurs jours à ses côtés m’ont permis de m’améliorer notamment en Wedding-Cake et d’ajuster mes finitions, je découvre la dentelle alimentaire, le glaçage royal, l’aérographe et j’élargie à nouveau ma vision du Cake Design.

J’affine mon sens de l’inventivité. Elle me sensibilise sur mes faiblesses, me corrige. Bref…Je deviens clairement meilleur !
Cette formation m’a également permis de gagner en maturité.

Franchement, il faut la force de vouloir apprendre de nouvelles techniques, mais également d’accepter les critiques constructives, de comprendre que c’est pour ton bien et que tu en sortiras plus fort ! Je dis toujours que j’ai l’impression de gagner DES années d’expériences.

« Seul on avance plus vite et ensemble on va plus loin ! »

Bon.. Comme tu peux le lire, avant d’arriver à vivre de ma passion, et d’avoir le niveau que j’ai aujourd’hui, j’ai dû franchir différentes étapes et le plus souvent seul.

La vie n’a pas toujours été rose avec des licornes et la maison de Mickey au pied de la montagne. Il m’a fallu monter des marches plus ou moins hautes. Me battre contre les diverses administrations. On perd beaucoup de temps et d’énergie ! Parfois c’est même la motivation qui prends un coup ! Tu tombes dans un moment de doute, tu te dis que tu ne vas pas y arriver.

Jusqu’à présent, pour être correctement informé et franchir le pas sereinement, il fallait avoir la chance de participer à une formation longue durée dispensé par les rares centre de formation Français !
A présent, je peux t’aider sans que tu sortes de chez toi ! J’ai toujours aimé partager, c’est ma mère qui m’a appris ça, c’est dans nos gênes ! Et je le retrouve chez mes enfants. Quand je peux aider quelqu’un, je ne rate pas l’occasion de rendre service ! En fait, j’ai tellement galéré, que c’est comme si j’avais subi pour plusieurs personnes ! 🙂

Et j’en ai clairement marre de voir des Cake Designers poser des questions sur les groupes Facebook ou forums et de n’avoir malheureusement que des réponses totalement à côté de la plaque !

Après plusieurs années de formation, de recherche et de travail, je souhaite maintenant aider ceux qui sont dans une situation que j’ai réussi à surmonter lorsque j’ai souhaité me lancer !

Très actif sur Facebook & Instagram, ma bonne résolution 2018 est déjà d’ouvrir mon école et de proposer un maximum de tutoriels vidéos et photos.